Новости История Ререртуар Музыка Пресса Фото Контакты

 

Leon - Maison des Arts et des Loisirs.

 

Ensemble de violoncelles de Saint-Petersbourg

Direction : Anatoly Nikitin

Anatoly Nikitin fonde cet ensemble en 1975 dans un but pedagogique. Constituee uniquement par ses eleves, la formation s'attache a promouvoir un riche potentiel artistique, creant « un chceur de violoncelles ». Pour A. Nikitin, le travail au sein de I'Ensemble constitue une lecon collective, un enrichissement permanent entre le professeur et I'etudiant. Au terme de quelques annees d'existence, la formation gagne la reconnaissance du public bien au-dela de sa ville d'attache, Saint-Petersbourg : leurs concerts sont diffuses par la radio et la television, ils enregistrent deux disques en Russie et trois au Japon. Depuis la fin des annees 1980, I'Ensemble a effectue plusieurs toumees en Occident (en Europe et en Asie) se produisant dans les plus prestigieuses salles de concerts. La renommee internationale des violoncellistes venus des bords de la Neva ne cesse de grandir, et la critique, unanime, ne tarit pas d'eloges sur leur technique et leur musicalite. Le repertoire de I'Ensemble s'enrichit constamment grace aux ceuvres ecrites specialement a son intention par de nombreux compositeurs : S. Slonimski, I.Schwartz, F.Mannino... Inhabituelle par son effectif (12 violoncelles), cette formation russe a su arriver en vingt cinq ans d'existence au plus haut niveau professionnel. A I'heure actuelle, des musiciens de plusieurs generations - tous enseignants, laureate de concours ou etudiants - sont reunis autour du directeur artistique. Leur point commun : ils ont tous et6 eleves d'A.Nikitin. Leur culture musicale et leur formation communes creent une rare harmonie dans leur travail et leur interpretation.

Anatoly NIKITIN violoncelle
Ne en 1931 a Leningrad, A.Nikitin fait ses etudes musicales au Conservatoire de sa ville natale, travaillant dans les classes de piano et d'orchestre. Apres un cycle de perfectionnement avec M. Rostropovich, il est admis en 1963 au sein du prestigieux Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg sous la Direction d'Evgueri Mravinski, puis de Youri Teminkanov. A I'heure actuelle, A.Nikitin est premier violoncelle solo de I'orchestre. Au cours de sa longue carriere, le musicien a ete amene a travailler avec de tres grands musiciens, comme Dmitri Chostakovitch, Yehudi Menuhin, Zubin Mehta ou encore Bernard Haitink. Depuis 1961, A.Nikitin enseigne au Conservatoire de sa ville. II dirige aujourd'hui le departement de violoncelle et est considere comme le chef de file de I'Ecole de Saint-Petersbourg. Professeur parmi les plus reputes, artiste reconnu, il a forme plusieurs generations de violoncellistes. Nombre de ses eleves, laureate des concours nationaux et internationaux, menent de brillantes cameres de solistes. Par ailleurs, on doit a A.Nikitin un recueil d'etudes pour son instrument, ainsi que diverses publications d'arrangements pour violoncelle. Membre de jury de plusieurs concours en Russie et en Occident, le musicien a egalement participe, en tant que soliste ou au sein d'ensembles et de son orchestre, a un tres grand nombre d'enregistrements.

Georg Friedrich HAENDEL Passacaille
A I'origine, une danse a mouvements tres lents, la passacaille designe des le siecle une piece instrumentale a variations, puis, le dernier mouvement d'une Suite. Comme la chaconne, la passacaille est basee sur des progressions harmoniques et des formules melodiques types. Tres populaire en Italie et en France, cette forme musicale est largement utilisee dans les ceuvres sceniques (chez Lully et ses contemporains), ainsi que dans des pieces instrumentales et orchestrates. En Allemagne, la passacaille apparatt le plus souvent dans des morceaux pour clavier, notamment chez Buxtehude et J.S. Bach.
La tres celebre Passacaille de Haendel, souvent adaptee a divers instruments (violon, alto, deux violoncelles...) est ecrite a I'origine pour clavecin. En 1720, Haendel fait publier a Londres un recueil, intitule en francais Suites de pieces pour le clavecin et contenant 8 suites, sans doute composees vers 1700-1710. L'avant-derniere Suite, cede en sol mineur, s'avere a la fois la plus developpee de la serie et la plus riche du point de vue stylistique.

Isaak SCWARTZ
Elegie
Composee en 1976 pour un ensemble de violoncelles, VEIegie d'l.Schwartz, pleine de melancolie et de douce
reverie, a ete utilisee dans la bande son du film Maltre de Poste, base sur la celebre nouvelle d'Alexandre
Pouchkine, extraite du recueil intitule Les Recits de feu Ivan Belkine.

Piotr TchaTkovski Humoresque,opus 10 n° 2
Au cours de son sejour a Nice en decembre 1871 et Janvier 1872, TchaTkovski ecrit deux pieces pour piano qui forment I'opus 10: le Nocturne en fa majeur et YHumoresque en sol majeur. II dedie I'ensemble a son ami Vladimir Chilovski et le fait publier chez le fideie Jurgenson en 1876. D'apres le frere du compositeur, Modest, le theme principal est inspire d'une chanson francaise que TchaTkovski aurait entendue lors d'une promenade sur la Cute d'Azur... Vers 1877, le musicien transcrira son Humoresque pour violon et piano.

Sergue RACHMANINOV Vocalise, opus 34 n°14
« La melodie EST la musique, sa base absolue, son principe moteur; I'invention melodique represente le but essentiel et le plus important d'un compositeur», declare Rachmaninov dans une interview de 1919. Heritier direct de TchaTkovski dans ce domaine, Rachmaninov nous laisse sept grandes series composees entre 1890 et 1916, ainsi que quelques pieces separees de jeunesse sans numero d'opus. A I'exception de ce morceau celebrissime qu'est la Vocalise et qui date, lui, du mois d'avril, le recueil des 14 melodies qui composent I'opus 34, fut ecrit en un temps tres court, entre le 4 et le 19 juin 1912. Du point de vue chronologique, ce cycle se situe done entre les Etudes-tableaux pour piano et la cantate Les Cbches. Derniere piece de la serie, la Vocalise occupe une place a part dans I'ceuvre vocale de Rachmaninov. Chant sans texte sur la voyelle A, e'est veritablement« la melodie pour la melodie », et la demarche du compositeur a parfois ete interpretee comme une sorte de defi a I'esthetique de la musique « moderne » ou I'element melodique avait tendance a disparaTtre. Dediee a la grande cantatrice russe Antonina Nejdanova, la Vocalise fut revisee par Rachmaninov en septembre 1915. A I'origine, celle-ci pouvait etre chantee avec accompagnement au piano par une soprano ou un tenor. L'extraordinaire popularite de la Vocalise s'explique egalement par de nombreuses transcriptions qui en ont ete faites : il existe des versions pour violon, violoncelle, flute, clarinette et piusieurs orchestrations dont celle faite par le compositeur lui-meme. Des 1918, Rachmaninov mentionne dans une lettre I'engouement pour sa Vocalise, jouee lors d'un concert a Copenhague par un ensemble de 22 violons...

Jacques IBERT Le Petit Sne blanc
Ecrit a I'origine pour piano, Le Petit une blanc a fait le tour du monde dans ses adaptations pour les instruments les plus divers : violon, flute, violoncelle et autre saxophone. L'ceuvre de J.lbert pour piano (3 recueils et quelques courts morceaux isoles) s'avere assez restreinte et les 10 pieces, reunies sous le titre Histoires (dont est tire le fameux Ane) sont generalement considerees comme les plus reussies.
Esquissee des 1921, la partition est terminee en 1922 et publiee la meme annee a Paris, chez Leduc. L'un des commentateurs remarque avec une pointe d'humour que ces Histoires, inspirees des Preludes de Claude Debussy, et surtout Le petit Sne blanc, ont fait plus pour la gloire d'lbert (et la fortune de son editeur) que toute son ceuvre reunie!
Pleines d'ingeniosite, d'humour et de poesie, les Histoires de J.lbert s'adressent autant aux enfants qu'aux adultes « qui sachent encore ecouter un conte de fee avec emerveillement ».
Sur le manuscrit, Le Petit une blanc (deuxieme morceau du cahier) porte I'indication « avec une tranquille bonne humeur», suivi de « soudain tres gai ». Le titre serait autant inspire par I'artimal tout droit sorti du roman de la Comtesse de Segur que par le voyage en Tunisie, patrie des anes blancs, que le compositeur venait d'effectuer en 1921.

Alexandre KNAIFEL (ne en 1943) A celui qui reconforte


 

John LENNON / Paul McCARTNEY Yesterday
Le Livre Guinness des records est formel: dans I'histoire de la pop music, Yesterday constitue I'une des chansons parmi les plus celebres, les plus vendues et les plus adaptees ! Composee, selon la legende, par Paul McCartney dans sa chambre d'hdtel au cours d'un sejour a Paris en Janvier 1964, Yesterday a connu piusieurs modifications, et il en existait meme une version avec John Lennon a I'orgue. Dans une interview, Paul McCartney affirmait s'6tre reveille avec la melodie toute prete dans sa tete ...et avoir compris que I'essence meme de sa musique  etait contenue. Enregistree les 14 et 17 juin 1965, la chanson figure dans sa version definitive avec I'accompagnement d'un quatuor a cordes (deux violons, alto et violoncelle) dans le celebre album des Beatles intitule Help. Sorti en 1965 en Europe et en 1966 aux Etats-Unis, Yesterday connaTt d'emblee un succes phenomenal dans le monde entier et devient I'une des chansons emblematiques du groupe.

KOMITAS Kouropatochka

Valeri ARZOUMANOV
Concerto pour violoncelle solo, ensemble de violoncelles et percussions,
opus 156
Composee en 1993, cette partition, creee au cours d'un festival de musique contemporaine en Normandie, se deroule en un seul mouvement. Con?u pour soliste accompagne par un ensemble de violoncelles a 5 voix (5, 10 ou 15 instrumentistes) ainsi que les percussions, le concerto d'Arzoumanov possede, selon ses propres termes, un caractere improvise et doit etre percu plutot comme une « narration poetique ». CEuvre a cles ou, dirions-nous, a programme, le concerto contient au debut une citation melodique empruntee a la liturgie orthodoxe {Vers To/ j'appelle, Seigneur, invoquant  pitie) qui introduit I'idee du repentir. Par le dynamisme puissant de I'intervention du soliste, soutenu par I'ensemble des instruments, le compositeur emporte I'auditeur, comme « une vague de matiere sonore ». Jouant habilement sur ('utilisation des timbres, V. Arzoumanov fait intervene le tambour militaire, imposant a I'evidence une dimension plus « sociale ». Pour toute personne ayant vecu dans I'univers sovietique, le son du tambour evoque les executions sommaires. Si le violoncelle incarne en quelque sorte la voix de la Vie, les sonorites implacables du tambour symbolisent le systeme repressif. Fidele a certains principes fondateurs de la musique romantique et post-romantique, le musicien introduit I'idee d'un apaisement, d'un certain detachement spirituel. Ici, apparaissent, presque involontairement, selon le compositeur, des motifs melodiques orientaux, temoins de ses racines armeniennes. Reflexion sur les rapports de force tant sur le plan social que spirituel, parabole sur la lutte du Bien et du Mai, la partition se conclut sur la victoire ineluctable du Systeme sans ceder a la tentation d'un « happy ending » : e'est le tambour qui triomphe couvrant la voix du violoncelle.

Vladimir SOKOLOV
Paraphrase sur un theme de Webber
Impromptu
La paraphrase pour ensemble de violoncelles sur un theme d'Andrew Lloyd Webber nous renvoie a I'octobre de I'annee 1970 ou triomphe a Londres - dans la mouvance du « Peace and Love » et de Woodstock - un musical plus proche d'un opera rock que d'une comedie musicale traditionnelle, intitule Jesus Christ Superstar. Tout un programme !
Quand a Vlmpromptu, courte piece poetique au caractere improvise et a la forme tres libre, il evoque, bien entendu, par son titre les morceaux composes pour piano tout au long du XIXeme siecle par Schubert, Chopin ou Faure.

Vaja AZARACHVILI Chanson sans parole

 

CONCERT DE VIOLONCELLES Mardi 9 Mai 2000

Laon - Maison des Arts et des Loisirs

« Duree : lh30 »

Ensemble de violoncelles de Saint-Petersbourg
Direction : Anatoly NIKITIN
Dmitri EREMINE AlexeTVASSILIEV Kirill TIMOFEEV Milkhafl DEGTYAREV Evgueni LOUCHNIKOV Nicolai MARVEEV
Andrei IVANOV laroslav TCHERENKOV Alexandre PERESYPKINE Inga DZEKZER, piano Dmitri LEMENOK, percussions

Programme:

Georg Friedrich HAENDEL (1685-1759)
Passacaille (extraite de la Suite pour clavecin n°7 en sol mineur (transcription pour ensemble de violoncelles)

Isaak SCHWARTZ (ne en 1923)
Elegie

PiotrTCHA'IKOVSKI (1840-1893) Humoresque en sol majeur, opus 10 n°2 (transcription pour ensemble de violoncelles)

SergueT RACHMANINOV (1873-1943)
Vocalise, opus 34, n° 14
(transcription pour ensemble de violoncelles)

Jacques IBERT (1890-1937)
Petit ane blanc
(transcription pour ensemble de violoncelles)

Alexandre KNAIFEL (ne en 1943) A celui qui reconforte

John LENNON (1940-1980 )/ Paul Mc CARTNEY(neen1942)
Yesterday
(transcription pour ensemble de violoncelles)

KOMITAS (1869-1935) Kouropatochka (Petite perdrix) (transcription pour ensemble de violoncelles)
entracte *

Valeri ARZOUMANOV (ne en 1944)
Concerto pour violoncelle solo, ensemble de violoncelles et percussions, opus 156

Vladimir SOKOLOV (ne en 1931)
Paraphrase d'apres un theme de l’opera rock de Andrew Lloyd Webber Jesus Christ Superstar
Impromptu pour ensemble de violoncelles

Vaja AZARACHVILI (ne en 1936) Chanson sans paroles

 

<< вернуться